Le Village by CA du Finistère ouvre ses portes aux Capucins

modele 1

Le Village by CA Finistère ouvre ses portes mercredi 31 mai aux Ateliers des Capucins. Bienvenue dans un univers cosmique où les startups trouveront à la fois un accompagnement, un réseau et un lieu atypique de 450 m2 pour accélérer leur entreprise.

 

 "Nous avons voulu créer une vague"

« Nous avons voulu créer une vague, représentant à la fois la mer mais aussi la vague numérique, commente l’architecte Pierre-Henri Argoualch, qui signe les lieux cloisonnés de pièces en alu d’un puzzle géant. Cela donne l’impression d’être dans une grotte, entouré de rochers métalliques. » Une grotte particulièrement lumineuse, un pont de lumière se déroulant au plafond, de l’entrée jusqu’à une salle de réunion donnant sur la rive gauche de la ville, un point de vue exceptionnel.

Capacité de 50 personnes

Le Village by CA du Finistère  offre donc un confort de travail marqué par cette identité forte et un mobilier signé des frères Bouroullec pour le catalogue Vitra. Des open-spaces nouvelle génération ponctuent les différents espaces : « L’organisation du travail change complètement, et cela se reflète dans la composition de l’espace. Nous devenons des nomades et c’est ce qui est mis en avant ici. »

modele 1
Intérieur du Village by CA

Nouvelles startups sélectionnées

Ces 450 m² de locaux  ont vocation à accueillir mi-juin les quatre premières startups acceptées en programme d’accélération (sur 27  candidatures) : Around innovation, E-Mage-IN 3D, See-d, Subseastem. Elle seront bientôt rejointes par d’autres en cours de sélection (résultats le 21 juin).
Les domaines de prédilection du Village finistérien concernent l’agri/agro, la Mer, la cybersécurité et la santé/le bien vieillir.
« Ces startups ont besoin d’un lieu pour accélérer leur développement, explique Sigolène Brun, « maire » du Village. Nous accompagnons des startups qui commencent à tester leurs marchés, dont le produit est au stade du prototype à minima. »

Développer l’emploi

Moyennant une participation financière, elles pourront utiliser les lieux qui fonctionnent comme une coopérative, portée par des partenaires qui souhaitent y trouver des pistes d’innovation (la Brittany Ferries, le Crédit agricole du Finistere, H2J Développement, Kerhis, Niji, le Technopôle Brest Iroise, Triskalia, Vinci Energies et le cabinet Xavier Moal Associés…). « Nous voulons susciter l’émulation. »
Coaching, avec un mentor chef d’entreprise, visibilité, workshops et mises en relation… la prestation du programme d’accélération vise à « la profitabilité de la startup pour développer le territoire, attirer les talents et bien sûr à terme, développer l’emploi. »

Découvrez aussi …
  • Le prochain comité de sélection des startups se tiendra le 21 juin et le lancement de la 3e campagne de sélection débutera le 15 septembre.