Les Ateliers : pôle de création, de diffusion et d'innovation

Hier encore les ouvriers de la Navale y dressaient le métal dans un bruit d’enfer. Aujourd’hui, une toute autre alchimie se produit dans les Ateliers : réussir l’alliage entre diffusion culturelle, production artistique et industries créatives.

Pour toutes informations sur l'actualité et les évènements ayant lieu aux Ateliers des Capucins, rendez-vous sur la page Facebook "Les Ateliers des Capucins Brest".

Les Ateliers : culture en fusion

Un outil de production culturel

Les Ateliers reprennent du service sous la forme d’un pôle culturel qui n’a rien de classique. Il s’agit d’une plate-forme collaborative qui héberge notamment, plusieurs structures à vocation culturelle et dispose d’espaces mutualisés pour l’accueil de projets communs, de spectacles et d’expositions. Les Ateliers conserve leur destination d’outil de production mais à vocations économique, culturelle et de loisirs.
 
L’endroit offre aussi de nouveaux espaces pour la création artistique et peut également profiter aux acteurs économiques, aux équipements et associations socioculturels du territoire. Une manière de renforcer l’idée d’une culture vivante et partagée par tous.
 

La culture numérique aux premières loges

L’esprit participatif qui caractérise les Ateliers va de pair avec le développement de la culture numérique. Celle-ci exerce massivement son droit de cité dans les Ateliers avec le Wi-Fi sur la Place des machines et  aussi des espaces de coworking au sein de la Cantine numérique. Dans l’idée que la culture forme et transforme, la Médiathèque héberge aussi des structures favorisant l’acquisition de compétences et le développement professionnel et personnel.
 

Mélanger la culture et l'économie

Les Capucins favorisent le rapprochement entre culture et économie. Le pari est ambitieux, mettre en présence des équipements culturels publics et privés pour stimuler l’imagination des entreprises oeuvrant par exemple dans le domaine de l’économie créative (design, audiovisuel, édition, numérique, publicité…) en leur offrant le terreau d’un contexte néo-industriel favorable. Des espaces leur sont réservés au sein du passage des Arpètes, la rue haute des Ateliers pour faire incuber toute cette énergie créative.
 

En chiffres

  • 160 m de côtés
  • 3 nefs monumentales
  • 200 baies vitrées
  • 5 000 m² de locaux commerciaux et services
 

Le programme des Ateliers

  • La Médiathèque : Portée par la ville de Brest, elle offre 120 000 documents sur 6 500 m² de surface.
  • Le Fourneau : Centre National des Arts de la Rue. Sa mission : le soutien à la création et la mise en lien entre artistes et population (résidences d’artistes, formation des troupes et professionnels de la culture).
  • La Place des machines: 10 000 m², une des plus grandes halles couvertes d’Europe. Sa vocation : l’accueil d’expositions, spectacles, salons… royaume des trotinettes, vélos, skatteurs, piqueniqueurs... lecteurs...
  • Le Village by CA : un accélérateur de starts up
  • Le passage des Arpètes / le passage edes Yannicks et des Ti Zefs : les rues commerçantes avec 5 000 m2 de locaux dédiés aux restaurants, bar et concept store.
  • Le Cinéma : 5 salles