Un quartier à habiter et à vivre

Le plateau

Le quartier d’habitat et d’activités est implanté sur le plateau, la partie haute du site de près de 6,5 hectares, profitant ainsi de la proximité de la station de tramway tout autant que celle du téléphérique.

150 logements sont déjà habités, il s'agit du projet Riva réalisé par Kermarrec promotion. 

Environ 560 logements seront construits à terme. Ils doivent répondre aux nouvelles attentes en matière d'éco-quartier : architecture de qualité, respect de l’environnement, convivialité des espaces communs. Une attention particulière est portée à la qualité technique et à la durabilité des constructions, ainsi qu’à la qualité résidentielle.

Le quartier est représentatif, comme tous les projets de la métropole, de la diversité sociale :

  • 50% en accession à la propriété libre,
  • 25% en locatifs conventionnés,
  • et 25% à coûts abordables.

Environ 25 000 m2 de bureaux, de commerces et services,  ainsi que des logements prendront place dans des bâtiments de 3 à 9 étages bénéficiant de vues dégagées sur la Penfeld, la ville et la rade de Brest.

 

Un quartier exemplaire

Le projet des Capucins doit être exemplaire d’une nouvelle qualité urbaine et d’une attractivité résidentielle forte fondée sur des critères de densité, de mixité sociale, de diversité de l’offre et de qualité environnementale. A travers l’opération des Capucins, l’objectif de la collectivité est d’aménager un nouveau quartier de centre-ville vivant, emblématique de ses objectifs en matière de renouvellement urbain.

L’offre d’équipements et de services aux habitants ainsi que l’offre de déplacements sont pensées à l’échelle du Grand projet urbain rive droite.
 

Label Écoquartier

Mixité sociale, gestion raisonnée des énergies, qualité résidentielle, traitement environnemental, qualité des espaces publics, transport et accessibilité… sont autant d’éléments intégrés à cette réalisation. Le projet Riva réalisé par Kermarrec promotion a reçu le label Ecoquartier en 2009 décerné par la Caisse des Dépôts et Consignations.

 

 

Énergies renouvelables et transports doux

Toutes les constructions nouvelles auront le label basse consommation (BBC). Le chauffage et l’eau chaude sanitaire sont obtenus grâce au réseau de chaleur urbain, une option utilisant 90% d’énergies renouvelables et sans émission de C02.

La conception de l’aménagement des îlots et des bâtiments réduit l’impact visuel de l’automobile, sous forme de parkings situés sous les bâtiments. Les modes de déplacement doux sont favorisés. Le tramway et le téléphérique desservent directement le futur quartier et le relie au reste de la métropole. A l’intérieur, la circulation automobile est limitée à la desserte du quartier favorisant ainsi les cheminements piétons, cyclistes.